Partager

Comment construire votre four à bois de la gamme Liberté ?

Le four en kit Le Panyol peut-être facilement monté grâce à une conception simplifiée des fours d'antan, tout en respectant l'équilibre des masses, des volumes et des formes :

  • La voûte est constituée par l'assemblage des voussoirs (forme en quartier d'orange) maintenus par une clé de voûte.
  • La sole composée de plusieurs dalles simplement juxtaposées est destinée à recevoir le feu puis les aliments.
  • L'ouverture formée par une pièce d'entrée permet l'introduction du bois puis des aliments.
  • Le système d'assemblage à sec (pas de jointement des pièces) permet un montage plus rapide.

Le montage du foyer n'est qu'une partie de la construction. Ce foyer doit être posé sur un support, puis isolé et habillé avant d'être utilisé.

Voici les grandes étapes résumées ci-dessous.

Une notice de montage détaillée est fournie avec le four; vous pouvez la télécharger sur le site en cliquant ici.

 

PREAMBULE

Stockage de la palette

Afin de préserver la qualité des produits qui sortent de nos ateliers, veillez à respecter les conseils qui suivent dès la réception de vos produits :

  • Stocker le four à bois à l'abri de la pluie
  • Ne pas empiler les palettes (à l'exception des palettes expédiées avec Option Emballage Caisse)
  • Valider la péremption du sac de mortier

Choix de l'emplacement

Avant le montage du four à bois proprement dit, il convient de bien choisir son emplacement et d'évaluer précisément l'espace utile (ou encombrement) à sa mise en place.
Vérifier notamment que le sol puisse supporter le poids total du four fini (support + four + isolation + habillage + toit). Le sol doit être plat et ne doit pas pouvoir s'affaisser sous le poids de la construction.

Le four peut s'installer à l'intérieur comme à l'extérieur, en ilot ou intégré à un bâti existant, prés de la piscine, sous une véranda ou dans la cuisine. De nombreuses implantations sont possibles. Vous pouvez consulter notre rubrique Galerie ou Demander conseil.

Four à bois extérieur

Le four Le Panyol doit être obligatoirement protégé des intempéries par un toit assez large de façon à ce que le four et les dalles de sole ne prennent pas l'humidité.

Il doit rester sec l'hiver car le gel, après absorption d'eau, le rendrait hors d'usage.

Si le four est en îlot, la longueur du conduit devra être d'environ 1m. Par contre, si le four est accolé contre un mur ou construit dans une habitation, la longueur devra dépasser de 40cm au dessus du faîtage (selon la norme DTU 24.1).

Four à bois intérieur

Le four Panyol devra être raccordé à un conduit de cheminée existant ou à construire, selon la norme DTU 24.1 (Document Technique Unifié), il ne faut pas raccorder plus d'un appareil sur un même conduit de fumée.

Celui-ci doit être :

  • D'un diamètre de 180 mm (l'avaloir inox fourni avec le four a un diamètre de 180mm)
  • Composé au maximum de 2 coudes à 45°
  • Démontable
  • Avec une double paroi si installation en intérieur

Afin d'éviter toute humidité et pénétration d'eau de pluie dans le conduit, il faudra poser un chapeau anti-pluie sur le haut de la souche.

Construction four à bois Etape 1 Construire un support et l'isoler

Etape 1

Construire un support et l'isoler

Une fois l'emplacement choisi, élever un support à hauteur d'homme voué à recevoir le four. D'usage la hauteur varie entre 100 et 120 cm selon la taille de l'utilisateur et le confort recherché.

La dalle du support, d'une épaisseur de 10 cm, doit être en béton armé. Cette dalle étant vouée à réceptionner le four et son habillage, veiller à ce que sa taille soit suffisante. Voir les dimensions conseillées selon les modèles de nos fours à bois.

Isoler la dalle :
Pour un usage optimum du four, il convient de bien isoler la partie inférieure de celui-ci. Pour cela, nous vous conseillons, avant de poser les dalles de sole du four, d'isoler le support avec 2 matériaux :
- des plaques isolantes thermiques (type siporex) de 5cm d'épaisseur minimum - non fournies avec le four
- un lit de 2 à 3 cm de chamotte (fournie avec le four) sur lequel sont ensuite posées les dalles du four

Construction four à bois Etape 2 Monter la sole du four à bois

Etape 2

Monter la sole du four à bois

C'est un assemblage à sec, les dalles ne sont pas scellées les unes aux autres.

Soigner la planéité de la sole - zone très importante du four notamment pour le glissement de la pelle

Construction four à bois Etape 3 Monter le dôme du four à bois

Etape 3

Monter le dôme du four à bois

C'est un assemblage à sec; les pièces ne sont pas scellées les unes aux autres.

Les voussoirs sont placés les uns à côté des autres et bloqués ensuite par la clé de voûte.

Construction four à bois Etape 4 Mise en place de l'avaloir

Etape 4

Mise en place de l'avaloir

L'avaloir se fixe à l'aide de vis fournies avec le four.

Prévoir de percer délicatement avec une mèche béton sans le mode percussion.

Construction four à bois Etape 5 Application d'un mortier réfractaire

Etape 5

Application d'un mortier réfractaire

Une fois le foyer monté et l'avaloir fixé, un mortier réfractaire (fourni avec le four) est alors coulé sur l'ensemble du dôme pour le rigidifier et le rendre étanche. Ce mortier est à prise hydraulique; il faut donc mouiller abondamment le dôme avant de l'appliquer. Suivre les instructions dans la notice de montage.

Laisser sécher plusieurs jours et, ensuite, faire quelques petits feux pour évacuer l'humidité résiduelle avant de recouvrir le dôme de son isolation.

Construction four à bois Etape 6 construction des murs d'enceinte

Etape 6

construction des murs d'enceinte

Si vous avez choisi des finitions cubiques pour habiller votre four, il faut élever des murs d'enceinte tout autour du dôme comme sur le schéma.

Vous pouvez également choisir une finition ronde. Dans ce cas, il n'y a pas à construire de murs d'enceinte. Voir les instructions dans la notice à télécharger en cliquant ici.

Construction four à bois Etape 7 isolation du dôme

Etape 7

isolation du dôme

Une fois votre four sec et afin d'obtenir de meilleurs résultats de cuisson grâce à la masse thermique obtenue, il faut isoler la partie supérieure du four. Plusieurs solutions existent en fonction de l'utilisation et de la fréquence que vous aurez de votre four à bois, de son emplacement et des finitions choisies (cubique ou arrondie type igloo) :

Isolation chamotte (représentée sur le schéma) : sable réfractaire préparé uniquement avec de la Terre Blanche de Larnage. Très grande performance d'isolation et d'inertie (+30% par rapport au sable). Isolation idéale pour faire du pain ou pour un usage fréquent du four avec inertie (cuisson avec la chaleur accumulée dans la terre cuite).

Isolation fibre : Laine isolante haute température (jusqu'à 1100°C). Fibres bio solubles, de grande pureté, non corrosives. Isolation bien adaptée pour un usage polyvalent du four (avec et sans flammes), à fréquence moyenne. Recommandée pour faire une finition arrondie du four.

Besoin de conseils ? Contactez-nous.

 

 

 

Construction four à bois Etape 8 Habillage et finitions

Etape 8

Habillage et finitions

Coller sur les murs d'enceinte les matériaux de votre choix.

Laissez votre imagination et vos désirs s'exprimer. Parcourez la Galerie et inspirez-vous des différentes réalisations.

Construction four à bois Etape 9 installation du conduit de fumées

Etape 9

installation du conduit de fumées

L'installation d'un conduit est de la compétence d'un spécialiste.

Le four à bois Le Panyol doit être raccordé à un conduit de fumées existant ou à construire, selon la norme DTU 24.1 (Document Technique Unifié).

Celui-ci doit être :

  • d'un diamètre de 180 mm (l'avaloir fourni avec le four a un diamètre de 180 mm)
  • composé au maximum de 2 coudes à 45°
  • démontable
  • avec une double paroi si installation à l'intérieur

Afin d'éviter toute humidité et pénétration d'eau de pluie dans le conduit, il faudra poser un chapeau anti-pluie sur le haut de la souche.